ART-CONCEPTS

Le Silence est d’Or

Quand une pause s’impose… vient le temps de la désunion

Quand les esprits se toisent à force de se résister
Les yeux sont aveuglés, empêchant « les sens/l’essence » de jouir
D’un côté, l’âme attend, patiente de nos heurts
Et de l’autre l’égo se contraint de « douleur/doux leurres »

Lourd de nos impatiences, fatigué du lutter
Le jour où tout est prêt, le cœur se fait silence
Les yeux s’ouvrent vraiment et dans l’acceptation
C’est un nouveau présent qui s’esquisse devant

On ne voit plus pareil et cette belle chance
Dont on rêvait sans fin, apparaît pour de bon
Quand on y croit vraiment, c’est en abandonnant
Que se transforme en « Vrai », ce qui semblait néant

Le Pouvoir des Mots/Maux

Les maux n’appartiennent à personne

Ils vont denses et raisonnent, ils s’infiltrent partout

Et vibrent autour de nous

Les mots n’appartiennent à personne

Les sons voyagent et résonnent

Éveillent nos regards, écrivent nos histoires

Pourquoi tant raconter tout ce qui est passé

Ou projeter devant rêve, enfer ou néant

Les mots ont du pouvoir, sert-en avec conscience

Tu écris ton histoire quand tu penses… quand tu penses

Si tu choisis demain, Tu ne peux rien y faire

Si tu choisis hier, tu subis ton enfer

Mais si c’est ton présent que tu vis maintenant

Tu prédis l’avenir et le temps … et le temps

Les mots n’appartiennent à personne

Les sons vont et résonnent, ils s’invitent partout

Et dansent autour de nous

La Torah, le Coran et la Bible sont nés d’un même sourire

De la voix d’un cœur d’enfant qui rêvait d’un doux printemps

Pour qui veux-tu chanter, écrire et composer

Réinventer la vie, la créer plus jolie ?

Les mots ont du pouvoir, sert-en avec conscience

Tu écris notre histoire quand tu penses… quand tu penses

En ne pensant qu’à toi, tu finiras tout seul

Si tu réduis les droits, d’autres feront la gueule

Si tu rejoins le monde, nous ne ferons plus qu’un

Nous serons les secondes de demain… de demain

Me donnez-vous le pouvoir de recolorer ce soir

Vos cœurs en rose bonbon et de le faire pour de bon ?

Ai-je vidé vos yeux tristes en y mettant mes musiques

Et chanteront-elles toujours dans vos cœurs et tout autour ?

Les mots appartiennent à chacun. Faites-en vos lendemains

Pour que les quatre saisons tournent encore sous nos jupons

Les sons voltigent et tourbillonnent, ils nous ôtent nos couronnes

Les remplacent par des fleurs et nous rendent nos couleurs

La confiance et l’amitié sont mes mots pour terminer

Je nous les offre en prière à nous les dieux de la terre

Mes chants feront converger vers la paix tous les sentiers

Le chemin est tout tracé, une voix, une voie … est née !

                                                                                                    Cindy Faway

Le droit à l’erreur

Petite faute deviendra grande …
Petits mensonges et petites bêtises aussi !
Alors, c’est sûr, il nous faut bien apprendre et tout bien faire, c’est comme ça qu’on nous dit.
Moi, je les ai cru, mes parents et mes maîtres d’école
Et malgré mes bonnes notes, rien ne me réussit !
Mais pourquoi donc cela ? Leur formule, ma foi, n’est pas si bonne que ça.
Je croyais tout savoir d’avoir bien obéi, d’avoir de bonnes notes et d’avoir réussi.
Mais qu’ai-je réussi ?
J’ai bien correspondu aux attentes de ceux qui disaient que les points étaient les plus précieux.
Du coup, j’en ai gagné mais je me suis perdu.
Je voulais être aimé, du coup, j’ai disparu.
Dès que les autres jugent que je fais bien les choses, je vis la sensation d’être vu pour de vrai.
Aussitôt je dérive et je me mets sur pause pour jouir, un instant, du semblant d’exister.
Si j’avais eu l’audace d’apprendre de mes fautes et de m’en réjouir au lieu de les juger
Autant que j’ai aimé obtenir les “sans faute” qui m’ont tant satisfait et tant valorisé
Je serais aujourd’hui, devant chaque défi, le plus confiant du monde et sans cesse inspiré
J’aurai aimé déplaire car tout au fond de moi, j’aurais su qu’on grandit en osant être soi
J’aurai déçu plus tôt mes parents, mes amis, en déclarant ces mots qu’aujourd’hui, j’ai compris :
« Si le droit à l’erreur m’était donné petit et que dans mon malheur, vous soyez fiers aussi ;
Si les points laissaient place à l’appréciation et respectaient mes rythmes de compréhension ;
Si les fautes servaient à me mettre en valeur, sachant que sans audace, je ne jouis de rien ;
Si vos apprentissages impliquaient votre cœur et que, de vos envies, s’inspiraient vos destins…
Les petites bêtises seraient vite réparées, et beaucoup de mensonges pourraient être évités.
Car si je n’ai pas peur de votre réaction, et qu’au contraire, je sais votre confiance en moi ;
J’oserai faire des fautes et ce serait facile, d’en tirer l’expérience qui me serait utile.
Je comprendrai très vite que j’ai plus intérêt, à apprendre plutôt, qu’à faire croire que je sais. »
                                                                                                                            Madame Cindy

Help – Au Secours

Quelquefois la vie ne me fait pas de cadeau !
En tout cas, c’est comme ça que je traduis ce qui m’arrive lorsqu’une personne, un événement ou un obstacle quelconque se met en travers de mon chemin.
Je n’ai pas appris à composer avec l’adversité et mes pensées se bousculent dans ma tête.
Si je perds le fil de mes envies, je perds le lead de ma vie. C’est ainsi que je donne le pouvoir à d’autres que MOI de, soit-disant, mieux connaître mes besoins que moi-même.
Dans ces moments de déconnexion d’avec mon âme et mes aspirations, j’ai besoin que quelqu’un me tende la main, m’ouvre la porte de son coeur et m’accueille avec respect dans ma détresse de l’instant.
Juste pour quelque temps… Le temps de reprendre mon souffle et de réapprendre la liberté ».
Si tu reconnais que tu as besoin d’aide, ouvre ton cœur, fais ta demande et clique sur la Fay. Elle te guidera afin que tu trouves ce que tu cherches…
Fay                                                                                                                Fay Lynn

Sexe Tragedy

C’est ce qu’on regarde en premier !

Et pourquoi me direz-vous !?
Eh bien, c’est une longue histoire. Et donner raison à l’histoire, même si l’histoire a ses raisons, c’est cautionner ses déraisons.
Vous prétendez être des Grands Hommes, alors comportez-vous comme tels !
S’il est un mystère pour l’homme depuis la nuit des temps, il est précieusement lové au cœur de la Femme et de sa multi-dimensionnalité. Les révolutions sexuelles indispensables à l’émancipation et l’épanouissement de cette fleur à mille pétales, bien qu’encouragées par chaque Grand Homme de ce monde, ne l’en laisse pas moins déconcerté devant la transformation de celle qui, auparavant, jouait un rôle bien différent à ses côtés.
Vos partenaires féminines s’émancipent et prennent enfin leur place.
Comment faire ?
Comment appréhender ce nouveau monde ?
Comment créer l’équilibre au sein de vos entreprises sans perdre pied ?
Comment œuvrer à un relationnel harmonieux en gardant la maîtrise ?
Comment Devenir, Être et Rester un Grand Homme à travers le chaos ?
SFACXH.AGENCY & LES GRANDS HOMMES s’unissent à vous inspirer.
Ils vous guident dans le respect de vos valeurs humaines et vous forment à devenir les Leaders d’un Relationnel Harmonieux au sein de vos vies et de vos entreprises.
Les Grands Hommes

Réapprendre la Liberté

44 ans que j’ai aterri sur notre belle planète bleue.
Le bleu, c’est la couleur du ciel et de la mer.
C’est la couleur qu’on utilise pour communiquer.
C’est aussi la couleur du chakra de la gorge, cette énergie miraculeuse qui ouvre à l’expression libre de soi, au partage et à l’abondance. Quand cette belle énergie est contrainte à se réduire, Le bleu, quelquefois, prend la forme d’une larme, de la nostalgie de la lune ou celle d’un vent froid et glacial.
L’expression libre de soi est l’un de nos besoins vitaux.
A force de s’obliger à se taire, à retenir ses larmes en dedans, à garder en soi injustices et frustrations, nous nous oppressons et réduisons nous-mêmes notre immunité et notre potentiel de réussite. Nous fermons les portes d’accès à nos capacités à recevoir et donner librement et, coupés de notre connexion au bleu du monde, notre aptitude à manifester nos talents et nos richesses intérieures s’éteignent peu à peu faisant place au chaos.
Pour que ce besoin soit considéré et assouvi, il lui faut un exutoire. Et pour que cet exutoire soit respectueux de soi-même, des autres et du monde, il est indispensable que ce moyen d’expression soit digne, libre et respectueux.SFACXH AGENCY LOGO
vous partage ses HUMAN ART CONCEPTS.
Des co-créations artistiques et humanistes respectueuses des droits équitables des Hommes, des Femmes et des Enfants, co-habitants de Notre Majestueuse Planète Bleu, Notre Maison.
Un Temps Pour Soi …
C’est Toujours Ici & Maintenant et en partant du Coeur de Soi que chacun peut faire une différence et laisser rayonner cette lumineuse énergie en soi, autour de soi et à chaque pas tout au long de son chemin. Bonne écoute et bon Voyage…
                                                                                                                               Cindy Faway